SOINS VETERINAIRE

STÉRILISATION DES CHATS, UN ACTE DE PROTECTION

 

Durée de la gestation chez la chatte : de 52 à 65 jours

  • 1ère année : 3 portées, 12 chatons

  • 2ème année : possibilité, 144 chats

  • 3ème année : possibilité, 1728 chats

  • 4ème année : possibilité, 20 736 chats

Évidemment, c’est un calcul théorique, qui ne tient compte ni de la mortalité de certains chatons, ni du fait que certaines chattes font moins de 3 portées par an, ni du climat : plus il fait chaud, plus la reproduction va vite et inversement. Mais ce calcul théorique doit nous faire réfléchir : un maître responsable fait stériliser sa chatte avant la première portée et castrer son chat dès l’âge de 7 mois.

Les chats sont des êtres sensibles, doués d’émotions, ressentant la douleur et le plaisir, la peur, la colère, la frustration etc.

Dotés d’une mémoire exceptionnelle leur permettant d’agir en fonction de leurs expériences, ils doivent être protégés contre :

  • Toute souffrance,

  • L’abandon,

  • L’absence de soins et de prévention des maladies,

  • La maltraitance

La stérilisation est le premier acte de protection contre les abandons, les fugues, les maladies infectieuses, les tumeurs et leur cortège de souffrances.

 

L’assurance contre l’abandon :

 

Trop souvent, la portée non désirée est à l’origine de l’abandon de la chatte et/ou des chatons, qui peuvent mourir faute de soins, d’alimentation ou grandir dans de mauvaises conditions.

 

Chaque année, les refuges recueillent des milliers de chatons qu’ils tentent de sauver et placer à l’adoption.

Les chatons ne peuvent être cédés qu’une fois identifiés (à la charge du cédant) conformément à la réglementation en vigueur, et seulement à partir de la 8ème semaine d’âge, pour qu’ils aient pu acquérir tout le bagage nécessaire à une vie d’adulte de chat de bonne compagnie, bien socialisés à l’environnement humain.

 

La stérilisation a de nombreux avantages :

 

  • Meilleure relation entre le chat et sa famille,

  • Diminution conséquente du nombre des abandons,

  • Un chat stérilisé et correctement nourri, chasse moins, ainsi la petite faune sauvage est mieux préservée.

 

Des études ont été réalisées sur plus de 800 chatons, suivis pendant 7 ans, qui montrent que la stérilisation dès l’âge de 8 semaines, ne présente pas plus d’effets secondaires que lorsqu’elle est effectuée à l’âge de 6 mois. Elle a surtout le mérite pour la chatte comme pour le propriétaire de ne plus subir l’effet d’une portée surprise, source trop fréquente d’abandon.

 

Idées reçues à propos de la stérilisation :

 

Une première portée n’est pas une obligation !

Pour les chattes, le risque de tumeurs mammaires (très souvent cancéreuses) est quasiment nul si la chatte a été stérilisée avant ses premières chaleurs qui peuvent survenir dès le 4ème mois. Pour les chats mâles, leurs urines peuvent changer d’odeur lors de la puberté dès le 4ème mois ; il est préférable pour le confort de tous, de les castrer avant.

 

La stérilisation ne modifie pas le tempérament des chats, qui gardent leur caractère bien à eux mais elle augmente leur appétit tout en diminuant leur niveau d’activité physique. La prise de poids fait partie des risques liés à la stérilisation, quel que soit l’âge auquel elle est réalisée.

 

Cependant de récentes études montrent que la stérilisation effectuée avant le 4ème mois pourrait permettre une meilleure prévention de la prise de poids.

 

Il est important de veiller à donner dès le plus jeune âge aux chats, une alimentation diversifiée en textures, alimentation humide avec les pâtées ou bouchées et alimentation sèche, en prenant soin de mettre à leur disposition une coupelle d’eau fraîche, chaque jour renouvelée.

 

Le chat est un petit buveur, qui ne boit jamais à la hauteur de ses besoins s’il ne mange que des croquettes. Il a donc toujours besoin de manger une alimentation humide, pour assurer la qualité de son hydratation. Les chats sont des carnivores stricts qui, une fois stérilisés, surtout dans leur période de croissance, ont besoin d’une alimentation riche en protéines, pauvre en amidon, et apportant les acides gras essentiels nécessaires à la maturation cérébrale.

 

La stérilisation chirurgicale réalisée avant l’âge de 4 mois n’arrête pas la croissance des chatons mais la ralentit.

 

© 2019 Tous droits réservés / Le site de la SPA89AUXERRE est géré bénévolement / F.A & C.B

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now